Le jeudi 12 août à 21 h + le jeudi 26 août à 21 h

Posy Dixon, 63 minutes, Royaume-Uni, 2019. En anglais

Keyboard Fantasies



Achetez votre billet


Né en 1944 à Philadelphie, Glenn Copeland n’a jamais eu peur de faire tomber les barrières. Il déménage au Canada à l’âge de 17 ans, et, jeune chanteur, il est le seul étudiant noir dans le cours de musique classique qu’il suit à l’Université McGill. Il vit ouvertement en tant que lesbienne au début des années 1960 avant de devenir un homme trans. Obsédé par la science-fiction et vivant pratiquement en ermite à Huntsville, en Ontario, Copeland fait paraître à compte d’auteur, et sur cassette, l’album de musique électronique Keyboard Fantasies en 1986. Cette collection d’étranges morceaux de musique folk-électronique novatrice passe largement inaperçue jusqu’à ce qu’un collectionneur japonais de disques rares ne la ressorte, trente ans plus tard, la faisant ainsi connaître à un public qui sera conquis. Recevant finalement la reconnaissance qu’il mérite, ce génie musical devient une véritable idole et s’embarque pour sa première tournée internationale à l’âge de 74 ans. Présentant des entrevues d’une honnêteté rafraîchissante avec ce généreux musicien, ce conte doublé d’un voyage dans le temps apaisera les âmes à la recherche de leur place dans le monde.


SAW
67, rue Nicholas Street
Ottawa ON  K1N 7B9
CANADA